Les limites de l’hospitalité à la frontière entre le Mexique et les États-Unis

Roxana Rodríguez,  Traduit de l’anglais par   Nicole G. Albert

Premières lignes

Ces dernières années, on s’en souvient, plusieurs mesures contre les lois anti-immigration ont été adoptées ou proposées aux États-Unis. Citons l’arrêt de la Cour Suprême vs l’État d’Arizona et la révision de la réforme de l’immigration que l’administration Obama avait poussée avant d’y renoncer à cause de la « crise humanitaire » qui s’est déclarée à la frontière entre les États-Unis et le Mexique….

Plan de l’article

  1. Kant et l’idée d’une hospitalité universelle
  2. Derrida : la loi inconditionnelle de l’hospitalité
  3. Les limites de l’hospitalité à la frontière entre le Mexique et les États-Unis, ou « montrez-moi vos papiers »
  4. L’asile, une option éthique d’hospitalité pour les migrants ?
  5. Corollaire : Mexico, une « ville-refuge »

https://www.cairn.info/revue-diogene-2014-2-p-62.htm

DIO_246_0062

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s